Depuis l’été 2020, Friedlander Nord expérimente un nouveau mode de recrutement de tuyauteurs. Des sessions de formation sont conçues en partenariat avec le Conseil régional et les organismes spécialisés, associées à des parcours terrain personnalisés. L’objectif est de constituer un vivier de compétences afin d’être rapidement opérationnel sur les chantiers de métallurgie.

« Nous avions fait le constat de la pénurie de candidats(es) dans les métiers de la tuyauterie. Nous avions besoin d’en former car nous n’en trouvions pas » rappelle David Hoareau. « Les difficultés de recrutement peuvent s’expliquer par le fait que le métier de tuyauteur est assez mal connu. Nous avons donc entamé des discussions avec l’AFPA ». Le Directeur des agences Friedlander Nord est satisfait par la démarche. « Localement, les chantiers de métallurgie sont nombreux. Notre initiative permet de répondre pleinement aux attentes de nos clients en matière de main-d’œuvre qualifiée ».

Initialement, huit personnes se sont portées candidates à Amiens, suite à une journée portes ouvertes organisée par les recruteurs Ortec en lien avec Pôle emploi et la Mission locale. Les candidats présentaient différents parcours : jeunes en fin de cursus scolaire, adultes en phase de reconversion professionnelle, en recherche d’emploi, etc.

Un recrutement basé sur la formation, un stage en entreprise et l’immersion sur le terrain

La formation se déroule sur 6 mois. Les candidats bénéficient notamment d’un stage au sein d’une agence Friedlander. Lors de l’embauche, l’intégration se tient en atelier avant de se poursuivre directement sur les chantiers, avec des collaborateurs plus expérimentés comme tuteurs.

« C’est une expérience très intéressante » explique l’une des personnes formées. « Elle m’aide à apprendre un métier, à la fois en théorie, mais également sur le terrain grâce à nos tuteurs qui nous suivent au quotidien. C’est l’occasion idéale pour engranger le plus de conseils possibles ».

Cinq personnes ayant participé à la deuxième session, conclue début mars, sont actuellement en mission au sein de l’agence d’Amiens. La troisième se conclura en août prochain.

Au vu de l’intérêt suscité auprès des candidats et du bénéfice apporté à nos clients, l’expérience a été élargie à d’autres agences. Une session de formation est actuellement en cours chez Friedlander Douvrin jusqu’au mois de juillet, en lien avec l’AFPA Liévin. Une autre, destinée à l’agence Friedlander Ile-de-France à Collégien, est organisée avec l’Aforp de Mantes-La-Ville jusqu’en août.

La démarche de Friedlander Nord témoigne de sa volonté de renforcer ses équipes, en s’engageant localement pour former et recruter ses futurs collaborateurs. Elle est une contribution à l’ambition du Groupe Ortec qui a lancé, fin 2020, son plan « Jeunes en Or’tec » destiné à recruter 650 jeunes : stages, alternances ou CDI.

Partagez :