OGD, filiale dépollution du Groupe Ortec, intervient sur le projet de la ZAC des Deux Rives à Strasbourg, portant sur la reconversion d’un ancien secteur industriel le long du Rhin.

La zone de 75 hectares est destinée à accueillir une diversité d’aménagements : habitats, bureaux, commerces, équipements publics et culturels, espaces naturels, etc. La présence de nombreuses traces du passé industriel du site a nécessité le déploiement d’importants moyens en termes de dépollution des sols. Un défi relevé par les équipes d’OGD Strasbourg grâce à leur savoir-faire en matière d’analyse, de traitement et de valorisation des matériaux impactés.

Dépollution et réhabilitation des sols sans évacuation

Ce projet étant planifié sur une quinzaine d’années, le bureau d’étude en charge de l’aménagement et de la construction a élaboré un plan guide de valorisation des sols. Partie prenante de ce chantier, OGD a naturellement été inclus dans ce plan. Baptisé « Valozac », ce document unique s’articule autour d’une logique de recyclage et d’économie circulaire pour atteindre un objectif de « Zéro évacuation ».

« Une étude poussée de la typologie des sols a été réalisée en lien avec le projet de maîtrise d’œuvre urbaine pour identifier les opportunités et optimiser les coûts de travaux » explique Amélie Rognon, responsable du développement chez OGD. La bonne connaissance des sols a favorisé l’identification des matériaux potentiellement valorisables pour les opérations de terrassements ultérieures.

Les opérations de tri, analyse et traitements ont été assurées sur une plateforme intégrée au chantier. Plus de 20 000 m3 de matériaux ont été ainsi traités selon diverses techniques (désorption thermique, stabilisation physico-chimique, etc.).

Cette étape d’ingénierie environnementale a été décisive pour la suite des travaux. « Cela a permis de sécuriser le projet dont les enjeux en termes de dépollution sont importants, et de proposer au maître d’œuvre des solutions d’optimisations des coûts » conclut Amélie Rognon.

Partagez :