« Est handicapée toute personne dont l’intégrité physique ou mentale est passagèrement ou définitivement diminuée, soit congénitalement, soit sous l’effet de l’âge ou d’un accident, en sorte que son autonomie, son aptitude à fréquenter l’école ou à occuper un emploi s’en trouvent compromises ».

Source : 
Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Le handicap au cœur de notre politique RH

Parce qu’il est important que chacun se sente épanoui dans son travail et dans sa vie, le Groupe Ortec s’engage chaque jour en faveur de ses collaborateurs au travers d’une démarche solidaire globale : « Ortec, La Vie Ensemble ». Celle-ci permet aux femmes et aux hommes d’Ortec d’être réunis autour des mêmes valeurs : partage et écoute, tolérance et respect, solidarité et entraide.

Le Groupe Ortec, en collaboration avec ses partenaires propose à l’ensemble de ses collaborateurs des aides financières et des services pour faciliter l’accès au logement.

Chaque collaborateur en difficulté peut contacter l’assistante sociale du Groupe Ortec qui l’écoutera, l’informera, le conseillera et l’accompagnera sur des sujets divers.

Le Groupe Ortec privilégie l’insertion, l’accueil et le maintien de personnes en situation de handicap, mais également le renforcement des partenariats avec les établissements spécialisés et la sensibilisation des collaborateurs face au handicap.

Les valeurs intrinsèques du Groupe Ortec l’amènent à agir pour le soutien des salariés. O’Solidaire, le fonds de solidarité alimenté par une partie des bénéfices du Groupe, a été créé pour aider les collaborateurs qui en ont le plus besoin et leur éviter de basculer dans la précarité.

Depuis plusieurs années, le Groupe Ortec a créé une Mission Handicap dont l’une des prérogatives se concentre sur l’inclusion des personnes en situation de handicap sur le lieu de travail. Les actions mises en place concernent notamment le recrutement, le renforcement des partenariats avec les établissements spécialisés, la sensibilisation des collaborateurs aux enjeux du handicap en milieu professionnel et l’accompagnement du collaborateur concerné.

Lire la vidéo

Découvrez les actions de la Mission Handicap :

Sensibiliser
pour mieux comprendre

« Agir pour l’emploi des travailleurs handicapés est une opportunité de s’ouvrir à de nouveaux profils et pas seulement un moyen de répondre à l’obligation d’emploi. »

Sensibiliser pour mieux comprendre

La sensibilisation est un pilier de la politique du Groupe Ortec en faveur de l’inclusion des travailleurs en situation de handicap dans l’entreprise. 
Sensibiliser c’est à la fois informer, concerner et associer chacun pour, ensemble, créer les conditions permettant aux travailleurs handicapés d’intégrer nos équipes, apporter leur savoir-faire et monter en compétences.

 

Lire la vidéo

Un guide pour mieux communiquer en entreprise sur le handicap

Afin de sensibiliser les collaborateurs, notamment l’encadrement, à ces enjeux, la Mission Handicap a édité un guide destiné à répondre aux interrogations sur la gestion du handicap au quotidien. Le document vise à démonter les stéréotypes et fournir des explications pratiques en matière de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, d’intégration et d’adaptation des postes. La solution passe ainsi par une communication et une information renforcées.

 

La SEEPH : le rendez-vous annuel qui met l’intégration à l’honneur

En participant chaque année à la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, le Groupe Ortec a fait le choix de privilégier la sensibilisation, l’échange et le partage avec l’ensemble des collaborateurs sur la question de l’inclusion des personnes en situation de handicap sur le lieu de travail. Causeries, expositions, débats et actions de solidarité sont organisés afin de réunir le plus grand nombre autour de cet enjeu majeur en termes de politique d’intégration et d’équité. La SEEPH est également un levier efficace pour sensibiliser sur la question du recrutement de candidats en situation de handicap.

Amplifier l’esprit de la SEEPH tout au long de l’année

Grâce à sa Mission Handicap, le Groupe Ortec est pleinement engagé toute l’année en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Des actions et des aides concrètes sont déployées pour, dans un premier temps, intégrer et maintenir les personnes en situation de handicap dans l’emploi, mais également sensibiliser chacun au handicap dans l’entreprise et dans la vie de tous les jours : forums emploi, conférences, courses et marches solidaires, ateliers, rencontres, accompagnement, aménagement de postes…

Ortec, c’est une forte culture d’entreprise. Plus encore : c’est un esprit de corps, de compagnonnage, un sens développé du collectif animé d’une vraie énergie bienveillante. Nous avons la certitude qu’unis, on va plus vite et plus loin et qu’en toutes circonstances, la solidarité est la clé de voûte des relations entre l’entreprise et les collaborateurs, entre les collaborateurs eux-mêmes, entre Ortec et le monde où l’entreprise agit.

André EINAUDI, Président-Directeur Général du Groupe Ortec

Se rencontrer
pour mieux comprendre

Du coaching pour les jeunes en situation de handicap

Dans le cadre d’un partenariat avec l’ARPEJEH (Accompagner la Réalisation des Projets d’Etudes de Jeunes Elèves et Etudiants Handicapés), le Groupe Ortec a invité ses collaborateurs à accompagner -sous forme de coaching- des jeunes en situation de handicap dans leurs choix d’orientation professionnelle. Réserve, manque d’expérience, besoin de conseils… Pour ces jeunes, la période des choix au moment de se projeter dans un avenir professionnel est souvent délicate. La problématique est encore plus prégnante pour les publics en situation de handicap. Le partenariat entre Ortec et l’ARPEJEH contribue activement à répondre aux enjeux de l’intégration du handicap en milieu professionnel.
Des collaborateurs du Groupe se sont ainsi investis dans cette démarche en coachant un jeune en situation de handicap sur le choix de son parcours d’études, avec un CV correspond avec la fonction et le parcours du salarié d’Ortec accompagnant.

Les « coachs Ortec » partagent ainsi leur expérience et leurs savoirs afin d’orienter, échanger sur les métiers porteurs, le cursus, la vie en entreprise, etc.

Ortec accueille la secrétaire d’état à Aix-en-Provence

Le Groupe Ortec a accueilli le vendredi 19 février 2021 à son siège d’Aix-en-Provence Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées. Sophie Cluzel a réuni plusieurs acteurs économiques de la région PACA dans le cadre du plan France Relance et des actions menées en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Ortec a présenté, pour sa part, les grandes lignes de sa politique dans ce domaine et les actions de la Mission Handicap.

Partage d’expériences entre référents handicap

Animé en partenariat avec l’AGEFIPH, un rassemblement de référents handicap s’est tenu au siège du Groupe Ortec. Objectifs : faciliter le partage d’informations et d’expériences, identifier les interlocuteurs utiles, mettre en œuvre des projets communs d’insertion mais aussi proposer des outils de sensibilisation sur le handicap en entreprise. La communication interne est apparue comme un élément fondamental. Un premier pas pour renforcer l’unité !

Se mobiliser
pour mieux comprendre

Valides, invalides : même ligne de départ

Chaque année, les équipes du Groupe Ortec se mobilisent en participant à la course de l’Algernon. Cette épreuve, plus grand événement national de sport handicap, réunit valides et invalides dans la bonne humeur pour défendre des valeurs de partage et de solidarité. Créée en 1984, la Course de l’Algernon, à allure libre, permet ainsi aux personnes en situation de handicap de vivre une véritable expérience de mixité.

L’engagement au féminin pluriel

A l’invitation du réseau Energies de femmes EDF et du Centre Nucléaire de Production d’Electricité de Bugey, 6 collaborateurs d’Ortec ont répondu présent pour supporter l’association « Courir pour elles » le long d’un parcours balisé de 10 kilomètres autour de la centrale. L’association contribue à la lutte contre les cancers féminins, par la prévention et l’amélioration de la qualité de vie des femmes en soins.

Le Tour du monde en 31 jours !

Les équipes de Friedlander Amiens et leur famille se sont challengées en organisant un relais à vélo pour parcourir 120 kilomètres en équipe et collecter des dons en faveur de la lutte contre le cancer. Le cumul des distances, réalisé en 31 jours, a permis de couvrir une distance équivalente à un tour du monde. « Par cette initiative, j’entends soutenir tous ceux qui luttent contre la maladie. Cet événement est pour nous l’occasion de nous battre d’une manière très significative ! » témoigne Abdel, organisateur de cet événement à la fois sportif et solidaire en soutien aux personnes atteintes de cancer.

« Courir moustachu » contre le cancer de la prostate

Ortec est partenaire de la course Les Bacchantes à Aix-en-Provence. De nombreux collaborateurs prennent chaque année le départ de cette épreuve de 8 kilomètres dans le centre historique aixois récoltant des fonds pour la lutte contre le cancer de la prostate. Pourquoi « Courir moustachu contre le cancer de la prostate » comme slogan ? Les participants -hommes et femmes- sont invités à porter une moustache (naturelle, collée ou dessinée) afin de sensibiliser et aider la lutte contre le cancer de la prostate qui touche 50 000 hommes et provoque 8 000 décès chaque année.

Un appel à projets pour soutenir des associations

Chez Ortec, les actions en faveur du handicap, durent bien au-delà de la SEEPH. Au quotidien, le Groupe mène des actions pour l’insertion, l’accueil et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Il noue et renforce également des partenariats avec des établissements spécialisés.
Consciente que de nombreux collaborateurs Ortec étaient, à titre individuel, investis dans des projets solidaires, la Mission Handicap leur a offert la possibilité d’aller plus loin dans leur engagement ! De quelle manière ? En lançant un appel à projets permettant de soutenir et accompagner des actions associatives en faveur du handicap et améliorer ainsi la vie quotidienne des personnes handicapées.
Les projets pouvaient porter sur différents domaines d’intervention : accueil, hébergement, habitat, aide à la vie quotidienne, vie sociale, scolarité, formation, information, sensibilisation, soins, prévention… Trois subventions de 3 000 euros chacune ont été accordées aux lauréats.

Les lauréats
L’Échappée Bêle propose à des personnes en situation de handicap des activités autour de la zoothérapie – on parle aussi de thérapie assistée par l’animal – en partenariat avec une exploitation agricole. Elle se trouve en zone rurale d’où les structures adaptées sont souvent éloignées. Le soutien de la Mission Handicap permettra l’adaptation du lieu d’accueil aux personnes à mobilité réduite et la réduction du prix des séances de zoothérapie pour les familles.
La Maison des Enfants Extraordinaires œuvre depuis 2016 en faveur de l’inclusion sociale et scolaire des enfants confrontés à des difficultés d’apprentissage. Elle propose un ensemble de services de proximité en milieu rural destinés aux enfants, à leurs parents et aux professionnels qui les accompagnent : ateliers thérapeutiques et pédagogiques, répit et soutien à la parentalité, formation des professionnels. La dotation financera les activités destinées aux enfants du territoire. 
Eveil Mâtins gère 3 services d’accompagnement d’enfants en situation de handicap : 2 crèches et la Bulle d’R, un Service d’Aide à Domicile (SAAD) pour les enfants âgés de 0 à 12 ans. Le SAAD forme ses intervenants aux accompagnements ou aux gardes à domicile. Le soutien financier permettra au service Bulle d’R de s’équiper d’un logiciel de gestion afin d’optimiser la mise en place des plannings des interventions à domicile.

S’émouvoir
pour mieux comprendre

Les collaborateurs Ortec se livrent sur leur handicap

Il est visible ou pas. Lourd ou léger. Il est de naissance, ou surgit un jour suite à un accident, ou juste sans prévenir. Et lorsqu’il survient, il bouleverse toute une vie.

Voilà le fil conducteur de l’exposition itinérante réalisée par le Groupe Ortec à partir de portraits de ses collaborateurs en situation de handicap. Ces femmes et ces hommes ont fait le choix de partager leur histoire au travers de témoignages émouvants, l’histoire de leur vie avec et malgré le handicap.

Leur vision du handicap au bout du crayon

Cette édition de la SEEPH a été l’occasion pour le Groupe Ortec de faire participer les enfants des collaborateurs pour parler des handicaps invisibles autour de deux thèmes : « C’est quoi un handicap qui ne se voit pas ? » et « Etre handicapé mais sans fauteuil roulant c’est possible ? ».
Adressé aux jeunes de moins de 10 ans et aux 10 – 15 ans, ce projet avait pour ambition de sensibiliser la jeune génération aux handicaps invisibles par une approche artistique. Toutes les techniques étaient acceptées : crayons, feutres, peintures, pastels… Les enfants ont fait preuve d’imagination et de talent. L’ensemble des dessins, en provenance des 4 coins de France, ont été exposés lors de la convention annuelle du Groupe. Mathis (-10 ans) Maxim, Yassine et Juliette (10-15 ans) ont reçu les faveurs du jury, mais c’est bel et bien l’ensemble des participants qui ont été salués pour avoir démontré que le handicap n’était pas une barrière pour la jeune génération qui a fait preuve d’une grande ouverture d’esprit.

Live art performance by Roger DEDA

Roger Deda a deux passions : l’art et le sport. Cet artiste peintre originaire de Madagascar est également joueur de handibasket, ancien capitaine de l’Équipe de France de basket-fauteuil avec qui il a été vice-champion du monde en 2010. Lors de l’édition 2014 de la SEEPH, Roger Deda a été invité au siège du Groupe Ortec à Aix-en-Provence pour y réaliser une performance artistique en live : un portrait grandeur nature. Retour sur une performance hors du commun…

Il est 11 heures, Roger Deda fixe une grande feuille de papier au mur et prépare minutieusement ses outils : fusain et mine de plomb. Il est prêt. Sous nos yeux, tout au long de la journée, il décline les nuances de gris, il renforce les traits… d’une icône du basket mondial, Michael Jordan.

Pendant que le tableau prend forme, les collaborateurs passent, s’arrêtent, regardent, l’interrogent. Tous restent admiratifs face à l’œuvre qui se dessine. Une fois le portrait terminé, l’artiste échange avec les collaborateurs dans une ambiance conviviale. Il raconte le récit de ses voyages sportifs, évoque son incroyable énergie qui lui permet de concilier ses deux passions. Il nous dévoile ses inspirations artistiques et ses projets. Enfin, il nous livre sa propre définition du handicap qui, selon lui, « n’existe pas ». Ce ne sont que des situations handicapantes auxquelles il faut faire face.

Un beau témoignage qui interpelle, une belle performance qui fait changer notre regard sur le handicap.

Collaborer
pour mieux comprendre

Des liens solides tissés avec des établissements spécialisés

Depuis de nombreuses années, le Groupe Ortec fait régulièrement appel au secteur protégé et adapté pour accomplir différentes missions. Au point d’avoir aujourd’hui tissé des liens très forts avec des établissements et services d’aide par le travail (ESAT) et des entreprises adaptées (EA), qui sont devenus de vrais partenaires. Parce que pour le Groupe, « Ortec, La Vie Ensemble » ne sont pas que des mots, mais bien des actions concrètes qui se traduisent au quotidien par une confiance mutuelle.
Ainsi, lors de la 19e édition de la SEEPH en 2015, le Groupe Ortec est revenu sur certaines de ses actions mises en place tout au long de l’année pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap et le maintien dans l’emploi.

Avec près de 40 établissements partenaires partout en France, Ortec contribue activement au maintien dans l’emploi des personnes handicapées. Fiables et compétents, ces établissements accompagnent le Groupe dans des activités variées telles que :

  • Le cartonnage
  • L’entretien des vêtements de travail
  • L’entretien des espaces verts
  • La maçonnerie et la menuiserie
  • Le nettoyage de locaux
  • Le nettoyage de véhicules
  • Le recyclage de papiers et de cartons
  • La reprographie
  • La sérigraphie
  • La signalétique

Pour témoigner des liens qui unissent Ortec et ces établissements, une initiative a été lancée auprès de la COOPSOC (association pour la coopération sociale) pour récompenser un ESAT et son projet d’entreprise, via un concours inter-établissements. C’est l’ESAT des Pins à Marseille qui a remporté la première édition en 2014.

Une aide à la montée en compétences à l’ESAT Les Étangs

À l’initiative de la Coopsoc, les stagiaires de l’ESAT Les Étangs qui réalisent, entre autres, des prestations de nettoyage de véhicules, ont suivi une formation en lustrage et polissage, entièrement financée par le Groupe Ortec. Objectif : monter en compétences et élargir l’offre de services de l’ESAT. Retour sur la remise des diplômes, organisée dans les locaux de l’agence Ortec Industrie à Fos-sur-Mer dans le cadre de la SEEPH 2014.

L’ESAT Les Étangs de Port-de-Bouc et Ortec sont partenaires depuis plusieurs années à travers des prestations de nettoyage de véhicules pour les agences Ortec Industrie de Fos-sur-Mer et Martigues ainsi qu’au siège social à Aix-en-Provence. Destinés à la fois aux véhicules de société et des salariés, ces services englobent le nettoyage complet ainsi que le contrôle des liquides.
Afin d’élargir la gamme de prestations de l’ESAT et lui permettre de monter en compétences, l’Association pour la Coopération Sociale Coopsoc a souhaité former les stagiaires au lustrage et au polissage manuel et mécanique. Le Groupe Ortec a tout de suite soutenu l’initiative en devenant partenaire du projet et en prenant en charge l’intégralité du financement de la formation. Au total, 6 stagiaires ainsi que leur moniteur d’atelier ont participé à la formation de 5 jours assurée par Lav’Sans Eau.

Une fois la formation terminée, la Direction générale, la Direction des Ressources Humaines ainsi que les équipes d’Ortec Industrie s’étaient rassemblées à l’agence de Fos-sur-Mer pour découvrir les nouvelles compétences acquises par les stagiaires et leur remettre un diplôme de fin de formation.

Pour l’occasion, les apprentis ont revêtu leurs habits de travail et ont réalisé une démonstration de lustrage manuel.
Plus qu’une démonstration technique, les stagiaires de l’ESAT ont surtout démontré qu’ils aimaient leur travail, qu’ils le réalisaient avec beaucoup d’engagement et qu’ils agissaient en équipe, dans une ambiance d’entraide et de solidarité.
Pour les féliciter et les encourager à poursuivre leurs projets, la direction d’Ortec a remercié l’ensemble des équipes encadrant cet atelier ainsi que les stagiaires, très satisfaits de la formation. Après la remise des diplômes, les échanges se sont poursuivis et certains des apprentis nous ont confié qu’ils songeaient déjà à leur prochain projet : une formation entretien mécanique des voitures.

Une histoire haute en couture

L’ESAT des Pins à Marseille a remporté le 1er prix du concours inter-établissements « Projets en ESAT », organisé par l’Association pour la Coopération Sociale, Coopsoc, à l’initiative du Groupe Ortec.

La première édition du concours s’est tenue en novembre 2014, à l’occasion de la SEEPH. La décision rendue en faveur de l’ESAT des Pins de Marseille par le jury était unanime : tous ont loué la pertinence du projet et les efforts consentis pour le réaliser. L’ESAT des Pins s’est vu remettre un chèque de 600 euros.

L’établissement, qui réalise notamment des prestations de blanchisserie et de repassage, avait fait part d’un besoin de matériel. Le projet de l’ESAT des Pins était donc d’investir dans une machine à coudre afin de :

  • diversifier ses sources de revenus
  • réparer les vêtements de travail de l’ESAT
  • broder les noms des personnes accueillies sur les vêtements de travail
  • réparer ou améliorer les vêtements personnels des personnes accueillies
  • créer des objets de décoration (tabliers, coussins, pique-aiguilles… ) et les présenter lors de diverses manifestations (portes ouvertes, marchés…)

Cette nouvelle machine permettait surtout au personnel de réaliser un travail délicat demandant une grande concentration, tout en développant la coordination motrice.

l'enjeu du handicap, dès le recrutement

Afin de renforcer cette démarche, un nouveau partenariat est noué en 2022 avec AKTISEA, cabinet expert du handicap en entreprise.

Ce rapprochement est motivé par le fait que l’approche d’AKTISEA -« Prouver que handicap et performances sont conciliables »- s’inscrit parfaitement dans l’état d’esprit d’Ortec et son projet « La Vie Ensemble ».

Le Groupe Ortec a signé un accord d’entreprise avec TH Conseil, un cabinet de recrutement référent dans le domaine du handicap. Ce choix stratégique permet à un expert de s’implanter au cœur des agences pour assurer le lien avec des candidats en situation de handicap sur l’ensemble des postes à pourvoir.
Deux consultants en agences ont pour objectif l’accompagnement des managers avec un très large champ d’actions :

  • Identification des candidats
  • Préqualification
  • Analyse des besoins de compensation
  • Mise en relation des différents acteurs

2022 : la SEEPH, Acte 26 !

du 14 au 20 novembre 2022

En concertation avec l’Agefiph et le Fiphfp, LADAPT a retenu pour thème de cette 26e édition de la SEEPH :

« A quand le plein emploi pour les personnes handicapées ? »

« Au-delà de la différence »… tel est le mot d’ordre cette année du Groupe Ortec qui présentera les différentes étapes de sa politique d’inclusion (recrutement, entretien d’embauche, aménagement de poste, collaboration avec le secteur protégé) ainsi que les différents actions concrètes menées (partenariats avec AKTISEA et le FIAM, découverte métiers, formations dédiées).


LE RECRUTEMENT

Au cœur d’une politique globale de recrutement, des dispositifs spécifiques dédiés aux candidats en situation de handicap sont proposés dès la publication des offres d’emploi. Une manière de prendre en considération la « différence » et de l’inclure dans le projet d’entreprise d’Ortec en matière de recrutement, de parcours de carrière et de montée en compétence.

Lire la vidéo

L’ENTRETIEN D’EMBAUCHE

Etape décisive du processus de recrutement, l’entretien d’embauche permet aux travailleurs en situation de handicap -comme tout autre candidat- de mettre en avant leurs attentes et leurs compétences en vue de la meilleure inclusion possible dans les équipes.

Lire la vidéo

L’INCLUSION

Le Groupe Ortec place sa politique handicap sous le signe de l’inclusion. Ce choix permet, via un accompagnement personnalisé des personnes en situation de handicap, de corriger les éventuels écarts et d’aboutir, ainsi, à des relations d’équité entre l’ensemble des collaborateurs du Groupe sur leur environnement de travail.

La FIAM : Formation Inter-entreprises d’Adaptation aux Métiers

La FIAM est un programme de formation en alternance visant à qualifier des personnes en situation de handicap dans les métiers de l’industrie. Il bénéficie d’un financement du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) 100 % inclusion.

Chez Ortec, trois personnes en situation de handicap suivent une formation en alternance à but d’évolution ou reconversion professionnelle au centre Formation Méditerranée à Châteauneuf-les-Martigues. Sur une période entre 12 et 18 mois, les alternants se forment à devenir dessinateurs-projeteurs au rythme d’une semaine de formation théorique par mois qui leur permet d’acquérir les bases techniques nécessaires en entreprise.

L’AMENAGEMENT DE POSTE

Mobilisée au quotidien, la Mission Handicap, en lien avec la médecine du travail, apporte des solutions adaptées aux collaborateurs en situation de handicap et qui se verraient empêchés de réaliser certaines missions. L’aménagement de poste est une des réponses mises à disposition afin de réduire les impacts du handicap sur le travail.

Lire la vidéo

Témoignage

Sophie, qui a bénéficié d’un aménagement spécifique de son poste de travail, répond, sincèrement, sur la base de son histoire personnelle.

Contexte

Tout commence avec le remplacement des postes de téléphone du service par des casques audio. Pour Sophie, les casques proposés ne sont pas adaptés. Elle souffre, en effet, de surdité depuis 2004, suite à un accident. Un handicap qui n’est pas forcément visible au premier abord.
Avec l’appui de l’Action Handicap du Groupe Ortec, de l’AGEFIPH et du SAMETH, Sophie a pu bénéficier d’un aménagement spécifique de son poste de travail.

Quels aménagements ?

Plus que de simples appareillages, c’est toute une structure qui a été mise en place, pour permettre à Sophie de travailler dans de bonnes conditions, grâce à un environnement adapté. En changeant, dans un premier temps, les appareils auditifs, puis en les reliant à un poste de téléphone Bluetooth. Avec ces aménagements, Sophie entend désormais normalement.


Le bureau a également été repensé pour absorber tous les bruits extérieurs et parasites pouvant altérer le bon fonctionnement de l’appareil auditif. Autant de modifications qui permettent, aujourd’hui, à Sophie d’évoluer normalement, sans souffrir d’un quelconque isolement sonore dû à son handicap.

Action Handicap agit !

Sophie n’est pas la seule collaboratrice du Groupe Ortec à avoir bénéficié de ces aménagements de postes. Toutes les personnes ayant sollicité l’aide d’Action Handicap ont été prises en charge afin de les accompagner au mieux au quotidien. Un soutien possible du fait que ces collaborateurs se sont manifestés. Plus personne n’en doute : Ortec agit concrètement !

LA COLLABORATION AVEC LE SECTEUR PROTÉGÉ

En scellant de multiples partenariats partout en France avec des Établissements ou Services d’Aide par le Travail (ESAT) et des Entreprises Adaptées (EA), le Groupe Ortec contribue à l’intégration et à l’emploi de salariés handicapés dans le monde du travail. Cette ambition s’illustre par le recours à ces secteurs protégés et adaptés pour solliciter diverses prestations de services réalisées par les membres de ces établissements.

Lire la vidéo

En guise de fil rouge solidaire, les équipes Ortec sont invitées cette année à lier les enjeux du handicap à ceux du développement durable, à travers des opérations de ramassage de déchets dans leur région. Pour chaque sac rempli, le Groupe Ortec finance à hauteur de 10 euros une association mobilisée sur les enjeux du handicap.

Une mobilisation qui grandit d'année en année !

Sélectionnez une édition

SEEPH 2021

Un soutien à 3 associations de terrain

Lire la vidéo

Pour la 25ème édition de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, Ortec s’est mobilisé en conviant l’ensemble de ses collaborateurs à participer, du 15 au 21 novembre 2021, aux initiatives proposées par la Mission Handicap du Groupe.

L’objectif ? Contribuer à modifier la perception du handicap en entreprise et dans la société.

1km = 1 euro… l’opération a connu un grand succès en 2021 parmi les collaborateurs d’Ortec. D’autant plus qu’elle a permis de soutenir -à hauteur de 3 000 euros chacune – trois associations : Dunes d’espoir, Education sportive du pays Glazik et les Joëlettes du bout du monde.

Les collaborateurs ont répondu à l’appel. Durant une semaine, en s’inscrivant sur le groupe « Ortec SEEPH2021 » de l’application Strava, chaque pas effectué était comptabilisé et converti en euro… un petit pas pour chacun, mais un grand pour la solidarité !

Les associations que nous avons choisi de soutenir :

Dunes d’espoir​

Créée en 1998, l’association permet aux jeunes en situation de handicap de se dépasser sur des épreuves de course à pied, accompagnés par des coureurs. L’engagement pour le « bien vivre ensemble » se réalise grâce à un formidable vecteur : la joëlette. Cette activité inclusive permet aux enfants de partager des émotions et des souvenirs inoubliables et d’apaiser les difficultés de leur quotidien.

Les Joëlettes du bout du monde​

Depuis 2011, l’association se mobilise pour faire participer des personnes en situation de handicap à des courses à pied sur route ou en trail. Avec l’aide d’une joëlette, des coureurs accompagnent les personnes malades ou à mobilité réduite sur des épreuves qui leur sont, trop souvent, inaccessibles. Cette activité solidaire favorise ainsi de nombreux échanges dans un environnement positif.

L’association d’éducation sportive du pays Glazik​

Située dans le Finistère sud, l’association associe des jeunes en situation de handicap mental ou psychique à la pratique d’activités sportives. L’acquisition de vélo et la formation pour l’utiliser ont contribué à renouer du lien social et gagner en autonomie.

SEEPH 2019

Invisibles mais bien présents

Lire la vidéo

Lors de la SEEPH 2019, le Groupe Ortec a choisi de mettre en lumière les handicaps invisibles.

Grâce à la forte mobilisation des collaborateurs du siège et des agences, partout en France, une opération de récolte de fournitures de bureaux usagées et de petites pièces métalliques a permis de réunir 1,2 tonne de matériel pour l’association PRESEDYS.

Cette collecte a bénéficié à une quinzaine d’enfants qui ont reçu un scanner qui les accompagne tout au long de leur scolarité pour leur permettre de suivre le cours à l’oral et de récupérer ensuite les notes d’un camarade.
L’opération réseaux sociaux a, elle aussi, rencontré un succès puisque les likes et les partages des publications ont rapporté 3 000 euros qu’Ortec a remis à l’association. Une belle action solidaire !

En savoir plus sur l’association PRESEDYS :

Lire la vidéo

En savoir plus sur les troubles DYS :

Lire la vidéo

SEEPH 2018

Des petits pas pour Ortec… un grand pas pour la solidarité

Lire la vidéo

7 382 km effectués pour la bonne cause

La Mission Handicap d’Ortec a invité ses collaborateurs à participer à son action phare « 1 km = 1 euro » : pour chaque kilomètre parcouru, 1 euro était reversé à l’association Handidream, dans le cadre de l’édition 2018 de la SEEPH. Aurélie, fondatrice de Handidream âgée de 32 ans, amputée d’une jambe suite à un accident sur la voie publique, a réalisé un tour de France sur son cheval pour aller à la rencontre de personnes en situation de handicap. Son objectif ? Permettre à tous de trouver la force de l’accepter, d’aller de l’avant et d’oser relever des défis. Grâce à la forte mobilisation d’Ortec, 4 288 km de marche et de course, 2 771 km de vélo, 823 km d’autres activités sportives ont été effectués, soit un total de 7 382 kilomètres et donc 7 382 euros récoltés et entièrement reversés à l’association.

Handidream, l’association qui donne le « handismile »

Créé par Aurélie Brihmat en 2018 autour de l’opération « Au-delà du handicap pour un tour de France à cheval », Handidream a la vocation de favoriser l’échange avec les personnes handicapées et leur famille suite à un accident, une maladie, et surtout de leur redonner espoir en les informant des différents moyens et aides à disposition pour reprendre une vie normale (adaptation au logement, démarches administratives, reprise du sport avec une prothèse, etc). Aurélie est donc partie à cheval en 2019, accompagnée de son père et de son chien, pour un tour de France reliant différents centres de rééducation afin de rebooster les patients récemment accidentés et surtout répandre le « handismile » (garder le sourire et l’envie d’avancer malgré un handicap).

Lire la vidéo

SEEPH 2017

1557 expressions de la solidarité « Made in Ortec »

S-O-L-I-D-A-R-I-T-E- tout au long de l’édition 2017 de la SEEPH, cette valeur a permis de tisser un fil conducteur, qui a rythmé les nombreux événements organisés dans toutes les agences du Groupe, dont l’action « 1 signe = 1 euro ».

Dans le cadre de cette action inédite, les collaborateurs ont exprimé en langue des signes, leur soutien aux personnes en situation de handicap au travers de 1 557 signes de
« solidarité » !


Grâce à l’implication et à la participation de chacun, en 2018, la Mission Handicap a pu soutenir l’association « Coquelicot » à hauteur de 1 557 euros.

Lire la vidéo

Présentation de l'association

Créée en février 2004, cette association des Bouches-du-Rhône a pour but de soutenir les parents désireux de faciliter l’intégration scolaire, sociale et culturelle de leurs enfants. L’association a également pour missions d’informer et de créer des liens entre les familles. Leur projet est de pérenniser la présence de codeurs en Langage Parlé Complété auprès des enfants aux moments forts de la classe pour assurer une réception intégrale de l’enseignement dispensé. L’intégration des enfants sourds ou malentendants en milieu scolaire ordinaire leur offre une chance de s’approprier le langage oral et écrit, clé de tous les savoirs et de leur autonomie en société.

SEEPH 2016

Les maillons forts de la solidarité

Sur les chantiers, dans les bureaux, en pause ou pendant le travail, à deux, trois ou en équipe… les collaborateurs ont été invités, à l’occasion de l’édition 2016 de la SEEPH, à se réunir pour se photographier en se tenant par les mains. 

Pour chaque personne présente sur les photos, le Groupe s’engageait à reverser 1 euro à une association caritative. Ainsi, pendant une semaine, partout en France, des bouts de chaînes se sont formés. Pour donner lieu à une seule grande chaîne humaine de solidarité.
L’action a également été soutenue par des personnes extérieures au Groupe, dont de nombreux ESAT partenaires. Au total, 1 281 personnes se sont jointes à cette action inédite, qui aura permis de récolter 1 281 euros, reversés à La Fondation Frédéric Gaillanne, envers laquelle le choix s’était rapidement porté.

Basée dans le Vaucluse, la première école d’éducation de chiens guides en Europe est destinée aux enfants aveugles et malvoyants. Elle leur permet de gagner en autonomie dans leurs gestes du quotidien en leur remettant des compagnons qui illuminent leurs chemins, des chiens, éduqués et formés par l’école et ses bénévoles pendant près de 2 ans. Pour le Groupe Ortec, particulièrement sensible aux besoins d’enfants en situation de handicap, le choix de la Fondation Frédéric Gaillanne a été une évidence.

À l’occasion de sa journée portes-ouvertes du 24 septembre 2017, la Fondation Frédéric Gaillanne, a convié l’équipe de la Mission Handicap d’Ortec. En présence de la Direction de l’école, de ses nombreux bénévoles et délégations, les enfants et les parrains, la Mission Handicap a présenté le principe de la chaîne humaine de solidarité, les valeurs portées par le Groupe dans le cadre du projet « Ortec, la Vie Ensemble » et ont remis le don de 1 281 euros. Une belle rencontre, pleine d’émotions, de reconnaissance et d’espoir.

Retrouvez en vidéo, l’histoire de ce beau partenariat grâce aux témoignages de Reina, Responsable RH du Groupe Ortec ; Valérie, bénévole de la Fondation Frédéric Gaillanne et Clarisse, jeune étudiante qui a bénéficié d’un chien guide grâce à l’école.

Lire la vidéo

SEEPH 2014

Les visages de la solidarité

Lors de l’édition 2014 de la SEEPH, les collaborateurs du Groupe Ortec ont exprimé leur engagement et leur soutien à cette mobilisation nationale en participant à une action ludique et inédite. Pendant toute la semaine, ils se sont photographiés et ont publié et partagé leurs selfies avec le hashtag #ortecensemble sur Facebook et Twitter.
Pour chaque selfie, le Groupe Ortec s’était engagé à verser 1 euro à des associations d’aide aux enfants handicapés : les IME « Le Colombier » (La Roque d’Anthéron) et « Le Bois de Saint-Jean » (Gap). Chacune de ces associations a reçu une subvention de 700 euros. Elles ont ensuite été accueillies au siège d’Ortec afin de présenter et détailler leur projet pédagogique respectif.

CES HANDICAPS QUI PEUVENT CONCERNER CHACUN D’ENTRE NOUS : LES MALADIES INVALIDANTES

0 %

des handicaps sont liés à des maladies invalidantes

Il existe un grand nombre de maladies dites « invalidantes » qui entraînent des déficiences et contraintes variables, pouvant être momentanées, permanentes ou évolutives. L’Organisation Mondiale de la Santé définit la maladie chronique invalidante comme « un problème de santé qui nécessite une prise en charge sur plusieurs années ».

Une personne sur trois est susceptible d’être affectée par une maladie invalidante durant sa vie professionnelle. 80% d’entre elles ont un emploi au moment du diagnostic mais le perdent dans les deux années qui suivent ou sont en arrêt maladie.
Parmi les maladies invalidantes reconnues depuis 2019 et qui ouvrent droit à une reconnaissance de la situation de handicap (liste non exhaustive) (source MDPH) :

  • Coxarthrose ou l’arthrose des doigts
  • Trouble déficit de l’attention (TDA)
  • Sclérose en plaque (SEP)
  • Dyslexie, dysphasie ou dyspraxie
  • Diabète
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Spondylarthrite ankylosante
  • Surdité ou trouble de l’audition
  • Agoraphobie, migraines ou dépression
  • Autisme
  • Maladie de crohn
  • Trisomie 21
  • Cancer
  • ….

Focus sur les troubles musculo–squelettiques (TMS)

Les TMS regroupent des affections touchant les articulations, les muscles et les tendons. Les parties du corps les plus fréquemment atteintes sont : le dos, les membres supérieurs (poignet, épaule, coude) et inférieurs (genoux). Les TMS ont des causes multiples, mais l’activité professionnelle joue fréquemment un rôle dans leur survenue, leur maintien ou leur aggravation.

Source Amelie

Retrouvez l’interview de Gilles, Responsable Sécurité du Groupe Ortec, portant sur les TMS, leurs enjeux et leurs impacts en situation professionnelle. A eux seuls, les TMS représentent 87% des maladies professionnelles !

Lire la vidéo

Chez Ortec, on met en application les bons conseils !

Focus sur le cancer et les tumeurs cancéreuses

Cela représente 32 % des maladies invalidantes (90 000 par an), c’est pourquoi Ortec est mobilisé aux côtés de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer.

En 2019, le soutien du Groupe s’est orienté sur le projet l’AcSé-ESMART, un programme unique au monde visant à prendre en charge les cancers pédiatriques.

Un engagement sans faille contre le cancer​